Première réunion participants

Et voilà, c’est reparti de plus belle !

Compte-rendu de réunion du 22 janvier 2015

Participants 2015

Présents

Gaëlle LOCHET
Matilin ANDRIEUX
Cloé RIOU
Léandre CHEVALIER
Sylvie MONTALAND
Jean-François ANDRIEUX
Marie-France GUILLAUME
Amélie REBOURS
Anthony BOURDONNAIS
Susana NUNES
Camille UNVOAS
Glenn DESUR
Ellioth BERTHIER
Anne CAVART
Valérie CLOUET
Patricia BOUVIER
Célia SOREL
Pauline TOUBOULIC
Nathalie LARVOL
Paula THOUELIN
Pamela ROUXEL
Alexis DALBEIGUE
Pascale PERRON
Ludovic ARNOLD
Myriam LORANT

Absents excusés

Pierre JAVAUDIN
Laurence DABOSVILLE
Jean-François POMMIER
Laurent COTTEREAU
Eric LE FLOCH
Perrine MORLIERE

Présentation de l’Open Bidouille Camp

Un Open Bidouille Camp (http://openbidouille.net/) est une fête populaire dédiée aux partages de connaissances et à la transmission de savoir-faire, à la bidouille ou au « Fais-le toi-même » ( DIY –Do It Yourself), en mode atelier.

Sur une journée, le public est invité à découvrir, tester, expérimenter gratuitement diverses activités créatives, l’essentiel étant de faire par soi-même pour acquérir des compétences réutilisables en dehors de la journée.

Différents thèmes y sont abordés : cuisine, jardinage, électronique, informatique, citoyenneté, développement durable, jeux, logiciels libres, loisirs créatifs…

L’esprit de cette manifestation est de permettre aux participants de retrouver un peu d’autonomie et de liberté de choix.

[apparté_ML] J’insiste sur le fait que la participation est volontaire et bénévole, les ateliers sont gratuits et que cette fête à la bidouille est un espace de partage et de pratique et pas un salon où l’on vient se présenter. Le plus important est le FAIRE PAR SOI-MÊME. La démarche est avant tout citoyenne. Je vous invite à lire ou relire la charte à la fin de ce compte-rendus[/]

L’année dernière, l’OBC a proposé 32 ateliers tout domaine confondu et a accueilli de 10h à 18h environ 1500 personnes. L’affluence est due principalement au fait que le marché se tenait le matin et que des curieux sont venus nous voir.

Pour cette année, nous avons fixé la date du prochain OBC le 16 mai 2015 pendant la Fête de la Bretagne pour nous laisser le temps d’organiser l’évènement plus tranquillement que l’année dernière (en deux mois et demi !) et pour nous permettre d’avoir, peut être, un financement de la Région Bretagne. D’ailleurs, cette année, nous allouerons un budget à l’achat de matériels, la somme sera certainement symbolique.

En 2015, deux « collectifs » nous rejoignent :

– le collectif Disco Soupe (représenté par Patricia) s’est monté début janvier et, comme l’année dernière, propose d’organiser une Disco Soupe dans le prolongement de l’Open Bidouille Camp. Ils organisent une DS le 11 avril prochain au parc des Promenades (attente de validation pour le lieu) et souhaiteraient faire de même pour le jour de l’OBC.
ML : les impératifs logistiques de la journée ne nous permettent pas de dispatcher les animations sur la ville.

Il est possible :

  • soit de le faire comme l’année dernière sous les anciennes Halles
  • soit dans le jardin de la préfecture (à voir)
  • soit sur la place Louis Guilloux en haut de la rue Fardel.

Patricia en parle avec le collectif et revient vers nous pour confirmer ou non leur présence.

l’association More (représentée par Glenn et Gaëlle) : L’association a un projet de festival (musique, architecture, performance artistique)sur Saint-Brieuc et souhaiterait participer en animant la soirée. Gaëlle souligne que la date est un frein car la conception des structures demande beaucoup de temps et ne seront pas prêtes pour le 16 mai.

Nous devons nous revoir pour voir comment mieux imbriquer les trois parties. Il est convenu qu’une seule communication sera faite pour la journée. Icone-Home s’occupe de l’affiche.

Les présents et les propositions

Anthony – Vélo Utile

– atelier Réparation en mieux

– exposition sur l’aménagement des structures et prévention en parallèle de l’atelier.

Susana

Future bénévole

Camille – La Citrouille

– atelier autour de l’utilisation de déclencheurs associés à la MAO (Arduino + Makey Makey) et/ou au VJing avec Processing

– à voir : Fabrication de bornes d’arcade.

Elliott – Icone-Home

– atelier sérigraphie, comme l’année dernière

– fabrication d’une gazette sérigraphiée avec participation du public et présentation des activités

Anne et Valérie – On n’est pas que des cageots

– atelier Récup’

Célia – Conseil Général des Côtes d’Armor

– implication dans la Disco Soupe

– prêt possible pour 1 barnum, des bâches, des gobelets, de la documentation sur le gaspillage alimentaire, exposition informative avec la BLIC.

Nathalie – FOL22

– atelier lecture pour enfants

– atelier pour fabriquer un livre ou flipbook

– atelier utilisation de tablettes ou liseuses ?

– peut être prévoir un coin lecture môme : contes, lire et faire lire ?

Alexis

– atelier Sans décoder : conception d’un jeu vidéo

Pauline – Saint-Brieuc Agglomération

– information sur la récupération et le réemploi via le portail du réemploi

– atelier avec les acteurs du portail

– animations

Gaëlle – association More

– travail avec des artistes autour de la récupération

Pamela (CEAS22) et Paula (photographe)

Le CEAS22 mène depuis un an et demi une recherche-action sur le thème des solitudes et propose, dans le cadre des cafés-débats, une animation participative avec comme support les photographies de Paula.

Pascale – CEAS22

– café-débat

– portage de paroles

Sylvie – GEM Espace Crumble

– bénévole et logistique

– atelier Origami par les adhérents du GEM

Jean-François – Les Biaux Jardins

– atelier autour du jardin

– atelier Bombes à graines

– atelier Palette au jardin

Marie-Françoise

– atelier couture

– Ravaudage

Amélie – Kerval

Kerval travaille sur la prévention des déchets et propose son aide logistique et matériel à la Disco Soupe.

La suite des opérations

Déjà un grand merci aux participants !

Nous avons rendez-vous la semaine prochaine avec Saïd Bendarraz, l’élu à la proximité, au développement social urbain et aux relations internationale pour présenter le projet et mettre en marche la machine pour la coordination technique avec la ville.

Nous pourrons vous confirmer (ou non ou peut être) la date et le lieu ensuite.

A bientôt !

La Charte OBC

Toute personne/organisation qui souhaite organiser un Open Bidouille Camp (OBC) s’engage à respecter la charte suivante.

En échange, elle bénéficiera du réseau de soutiens participatifs, de relais médias et de partenaires habituels de l’association Open Bidouille.

Open Bidouille Camp est une expérience ouverte gratuite pour les visiteurs et bénévole pour les animateurs et animatrices d’ateliers, indemnisés dans la mesure du possible des frais de fourniture occasionnés par leur atelier, en priorisant les individus qui n’ont pas une activité commerciale.

L’OBC est une expérience, car l’événement privilégie les ateliers pratiques.

Il doit être ouvert, c’est-à-dire accueillant pour les publics non initiés. La communication doit aller dans ce sens, en privilégiant l’ancrage dans le territoire.

Gratuit, enfin, ce qui signifie que l’entrée ne doit pas être payante, tout comme la participation à un atelier. Toutefois, au cas où l’atelier requiert du matériel coûteux pour son organisateur, il est possible de faire payer ledit matériel, sans bénéfice. Cela doit être l’exception, au risque de ne pas respecter le principe d’ouverture. Il est également possible de demander une libre participation sur place, de vendre des goodies et de la restauration.

Les participants agissent dans les principes de l’open source. Ils cherchent à avoir une utilité sociale, en particulier en partageant leur savoir-faire. Le tout dans un esprit d’amusement.

OBC privilégie la décentralisation pour l’organisation des chapitres régionaux afin de favoriser les initiatives locales. À charge aux organisateurs de faire en sorte que leurs partenaires, sponsors et participants respectent la présente charte.

Une collectivité locale ou une entreprise ne peut porter seule un OBC, elle doit associer au moins une association ou tout autre forme de collectif issu de la société civile.

Les visuels sont sous licence Creative Commons by nc nd. Leur utilisation à des fins commerciales est soumise à l’autorisation du président de l’association Open Bidouille, avec l’accord du conseil d’administration. Les modifications ne devront pas dénaturer le design originel. Non pour restreindre la créativité mais pour constituer un visuel fort et stable, gage d’un événement reconnu et sympa.

Le nommage se décline en OBClenomdelaville/OBClethème ou OBCcarte blanche à, etc.

Aller à la barre d’outils